état de focalisation

Le pouvoir de la Focalisation

Article écrit par L. Michael Hall, PhD (USA), créateur de la Neuro-Sémantique, traduit par Florent Fusier

“La focalisation est la quintessence de la performance au plus haut niveau dans toute activité, peu importe le niveau de compétence ou l’âge de celui qui agit.” Timothy Gallwey, The Inner Game of Tennis

Le pouvoir de la focalisation est spécial. C’est magique. Et quand vous l’avez, vous avez ce qui vous donne le « génie » ou la maîtrise. Le pouvoir de la focalisation c’est être capable de rester focalisé sur ce que l’on fait lorsqu’on le fait. Cela semble assez simple, n’est-ce pas ? Alors la focalisation doit être quelque chose de simple ? Nous aimerions que cela le soit.

Cet article sur le pouvoir de la focalisation décrit comment cela se relie au cœur des Méta-Etats, à comment accéder à son génie personnel.

Voulez-vous savoir pourquoi nous « accédons à notre génie personnel » lorsque nous introduisons les Méta-Etats (dans la formation aux outils fondamentaux de la Neuro-Sémantique “Praticien Neuro-Sémantique Niveau 1 – Accédez à votre Génie Personnel”) ?

“Etes-vous intéressé pour savoir pourquoi nous considérons le « génie » comme un thème majeur ?”

“Etes-vous intéressé pour plus développer votre pouvoir de focalisation et de concentration dans votre propre vie ?”

Lorsque le manque de focalisation est le problème

Partout où je vais, j’entends des personnes se plaindre à propos du manque de focalisation ou concentration. Plus que tout autre chose, j’entends que le manque de focalisation est un des problèmes clés que la plupart des gens ont. En travaillant avec des personnes extrêmement motivées, des hommes d’affaires, des hommes et des femmes d’une créativité immense, ce que j’entends plus souvent que tout est « Je suis tellement distrait avec tout ce que j’ai à faire ! », « Si seulement je pouvais rester plus concentré . »

On me pose aussi toujours et encore des questions sur ma propre focalisation. « Ne dormez-vous jamais ? », « Faites-vous autre chose qu’écrire ? « Comment êtes-vous capable de faire autant de choses lorsque vous voyagez, formez et rencontrez des gens ? » Le secret est le pouvoir de la focalisation.

Le pouvoir de la focalisation est la capacité à être pleinement présent. C’est l’essence du problème n’est-ce pas ? Nous ne sommes pas complètement présent ! Une partie de nous est toujours restée à la maison. Une partie de nous pense au futur, résout un problème, pense à un autre projet, est en vacances, etc. Alors que lorsque nous sommes focalisé, lorsque nous sommes capable d’être totalement et complètement focalisé sur ce que l’on fait, alors nous sommes capable de véritablement et pleinement nous manifester. Etre présent. Etre en conscience sensorielle. Le pouvoir de nous manifester est celui d’être présent avec toutes nos ressources mentales et émotionnelles disponibles. Cela fait une différence énorme dans notre expérience, notre apprentissage, notre performance et notre efficacité. C’est le pouvoir de la focalisation, se manifester et être présent avec intention, décision et énergie – ce que nous appelons le « génie personnel ».

Avec le pouvoir de la focalisation nous sommes dans ce genre d’état que les sportifs de haut niveau appellent « la zone » et ce que le chercheur et psychologue Csikszentmihayli appelle état de « fluidité ». Ah oui l’état de fluidité ! Et lorsque nous sommes dans cet état, nous pouvons aller avec facilité au travers des tâches et challenges qu’autrement nous aurions trouvé difficiles ou impossibles. Maintenant, voudriez-vous avoir cet état à n’importe quel moment que vous choisissez ? Supposez que vous puissiez juste « accéder » à cet état, le lancer et y aller ? C’est ce que l’on appelle « génie personnel » en Neuro-Sémantique.

Lorsque nous sommes dans l’état de fluidité, les interruptions ne sont rien. Elles viennent toujours comme elles sont toujours venues, mais nous sommes en possession de nous-mêmes lorsqu’elles se produisent. Nous avons un méta-état à un niveau supérieur qui nous permet de répondre aux interruptions que nous considérons comme importantes et de ne pas rejeter les autres. Ainsi nous ne faisons pas attention à celles qui ne sont pas importantes et pour les autres, nous sortons de l’état, gérons l’interruption et retournons pleinement et complètement dans l’état d’engagement et de focalisation sans perte. Cela gère avec efficacité les interruptions ! Avec le pouvoir de la focalisation nous expérimentons plus de productivité, de créativité et de vitalité personnelle. Quelle manière de vivre, ne diriez-vous pas ?

Nous savons tous que nous faisons de notre mieux lorsque nous sommes focalisé. N’est-ce pas vrai pour vous ? Que vous écriviez un rapport, faisiez du support client, jouiez à un jeu, vendiez un produit, regardiez un film, lisiez un livre – n’êtes-vous pas plus efficace lorsque vous être focalisé, concentré ? N’expérimentez-vous pas plus ? Ne vous souvenez-vous pas plus des choses ? Comme le dit Gallwey, « La focalisation est la quintessence de toute performance au plus haut niveau quelque soit l’activité. » La focalisation améliore la qualité de votre esprit, de votre apprentissage, de la joie, et bien plus encore.

Dites au revoir au « Déficit d’Attention »

Aujourd’hui il semble que tout le monde possède un déficit de l’attention. Beaucoup, évidemment, utilisent cela comme excuse. D’autres ont été mal diagnostiqués. N’importe qui passionné de vivre pleinement la vie a probablement pensé à de nombreuses choses en même temps. Comme résultat, certains des signes ou symptômes du trouble de déficit de l’attention (Attention Deficit Disorder, ADD en anglais) se montrent :

- des difficultés à rester focalisé, concentré

- les idées, émotions sont continuellement interrompues

- distrait par les 127 choses à faire de la « liste de choses à faire »

- ressentir le stress et la pression des trop nombreuses demandes

- faible motivation, fatigue, et même dépression due à la surcharge

- se demander si ce que vous faites vaut vraiment le coup ?

- faire plus de choses et d’activités avec moins de plaisir

Alors nous demandons, est-ce une manière de vivre ? Je ne pense pas. Appelleriez-vous cela « vivre » ? Est-ce ainsi que vous souhaitez passer votre vie ? Je ne crois pas. Ne serait-il pas bien mieux d’apprendre les compétences de focalisation et de vivre plus intentionnellement ? C’est précisément pourquoi nous avons développé la formation aux Méta-Etats, « Accédez à votre Génie Personnel ».

La focalisation: le chemin vers la Maîtrise

Véritablement, la focalisation est le secret de quiconque maîtrise un domaine ou une compétence. Vivre plus efficacement et avec un but – nous devons nous élever à nos plus hautes intentions pour créer le genre de significations qui vont nous revitaliser et nous motiver. Alors, êtes-vous prêt à sauter à un nouveau niveau d’expérience et de performance ?

Sur le chemin de la maîtrise, il y a une formule pour créer le pouvoir de la focalisation. Quelle est-elle ? Nous prenons les pré-requis pour la maîtrise ou le « génie », les mélangeons ensemble dans une formation de trois jours, développons une intentionnalité cohérente dans la vie qui met fin au déficit de l’attention, et nous donnons les clés pour diriger les niveaux supérieurs de notre esprit. Voilà sur quoi porte la formation « Praticien Neuro-Sémantique Niveau 1 – Accédez à votre Génie Personnel ».

« Accédez à votre Génie Personnel » est une formation qui est délivrée à travers le monde entier pour permettre aux personnes non seulement de « diriger leur propre cerveau » mais aussi de prendre le contrôle de la Matrice de leur esprit – de tous les cadres et attitudes qu’ils transportent avec eux. En trois jours, vous allez apprendre à gérer vos états, vous recharger en vitalité et en créativité, développer une intentionnalité cohérente pour aligner vos attentions de tous les jours avec vos intentions, vous sentir plus vivant et congruent en allant dans votre bulle d’énergie pour un pouvoir de focalisation tel un rayon laser.

Pourquoi est-ce important ?

Le pouvoir de la focalisation est important si nous voulons expérimenter un niveau supérieur de maîtrise personnelle à travers nos passions, nos visions et valeurs de manière à appliquer ce que l’on sait et faire ce que l’on veut faire. C’est la vraie maîtrise. Et ainsi vous réduisez votre écart entre Savoir et Faire, vous devenez plus focalisé, résilient, énergique, passionné, optimiste et présent dans votre travail, vos relations, votre santé, votre forme physique, et votre vitalité. Vous serez plus facile à vivre, plus productif et plus performant, vous expérimenterez des relations plus riches, et gagnerez plus d’argent.

Une grande partie de ce sur quoi nous avons mis l’accent en Neuro-Sémantique ces récentes années se résume dans le pouvoir de la focalisation. Sans le pouvoir de focaliser votre attention et de vous concentrer sur ce que vous êtes en train de faire – vous serez distrait, fatigué, en conflit interne et inefficace. Sans une focalisation intente et robuste de l’attention, vous allez aussi vous lasser, vous démotiver, vous stresser et vous surcharger avec trop d’engagements. Vous passerez à côté de la maîtrise.

Sans la focalisation, les décisions seront difficiles. L’engagement dans une expérience vous défiera car vous serez ailleurs en même temps. La focalisation vous donne la clé. Cela accélère votre apprentissage parce que lorsque vous êtes complètement présent, vous êtes complètement engagé et ainsi la mémoire et la compréhension sont facilitées.

Avec le pouvoir de la focalisation nous avons la capacité à traduire ce que nous savons dans ce dans quoi nous sommes engagé, et ainsi réduire l’écart entre savoir et faire. Cela nous rend plus congruent et plus aligné. Cela chasse les dragons qui sinon resteraient en arrière de notre esprit.

Le jour de l’interview radio

« Alors Michael, qu’est-ce que ce truc de ‘génie personnel’ véritablement ? »

C’est exactement ce qu’a dit Jim. J’étais dans son studio à une radio locale pour promouvoir à la fois les formations « Writting Mastery » et « Wealth Mastery ». Jim m’avait interviewé l’an passé lorsque nous avons mis en place la formation « Accédez à votre Génie Personnel » au Colorado. Alors ce jour j’ai encore mentionné que nous allions utiliser la technique du « génie personnel » de manière à ce que les aspirants écrivains puissent entrer dans leur état de « génie de l’écriture » et ne plus jamais souffrir du blocage de l’écrivain.

« Le génie personnel ? Alors qu’est ce que ce truc de ‘génie personnel’ dont vous continuez à parler encore ? A quoi cela se rapporte vraiment ? »

« C’est à propos de la focalisation. C’est à propos du pouvoir de focaliser son esprit et ses émotions sur une seule chose de manière à être complètement présent. Est-ce que cela à du sens ? Ne vous trouvez-vous pas souvent distrait avec des arrières pensées ou interrompu par d’autres personnes et ensuite bloqué ou saboté dans ce que vous êtes en train de faire ? »

Ainsi j’avais dit cela. Je n’avais pas prévu de dire cela. Mais c’est ce que sont les émissions radio ou les formations en direct – parfois les bijoux, les diamants, les biscuits beurrés tout chauds viennent et vous allez à l’essence d’une chose. C’est ce qu’il s’était passé dans cet interview. Accéder à son Génie Personnel se rapporte à entrer dans son « état de génie de focalisation comme un rayon laser » et être complètement présent avec toutes ses ressources mentales et émotionnelles disponibles et ainsi vous êtes dans la zone de fluidité.

« Oui je sais de quoi vous parlez, Dr. Hall. Tout le monde à la radio expérimente cela très bien ! Mais qu’est-ce que cet ‘état de génie’ et comment pouvez-vous y entrer ? N’avez-vous pas juste à attendre que l’expérience de fluidité vienne ? »

« Ahh, il est temps de démystifier le premier mythe de la matinée. Nous n’avons pas à attendre autour de nous pour que l’état de génie de focalisation vienne – c’est notre état. Nous l’avons créé. Nous l’avons créé dans notre système corps-esprit et nous pouvons apprendre à le déclencher et à le stopper à volonté. C’est le sujet de cette formation. »

« Vraiment ? Vous n’êtes pas en train de vendre votre truc, n’est-ce pas ? Comment pouvez-vous juste le déclencher et le stopper ? »

« Regardez les athlètes aux Jeux Olympiques entrer et sortir de cet état, les gymnastes, les nageurs, les sprinteurs. Regardez les prendre leur posture, accéder à l’état et ensuite exploser ! »

« Etes-vous en train de dire que nous pouvons tous être des athlètes olympiques ? Que nous pouvons être ou que nous pouvons faire n’importe quoi ? Est-ce que cela va aussi loin que cela ? »

« Peut-être, qui sait. Mon sujet est l’état de focalisation lui-même – diriger notre propre cerveau de manière à obtenir la meilleure attitude, humeur, et performance de nous-mêmes. Ne serait-ce pas déjà suffisant en soi pour faire de ce jour une belle journée, Jim ? Et si vous pouviez simplement entrer dans un état de focalisation intense lorsque vous êtes ici dans le studio ou lorsque vous créez une nouvelle émission ou lorsque vous êtes avec une personne qui vous est chère…est-ce que cela ne rendrait pas votre vie un peu plus merveilleuse ? »

« Oui ça le serait. Ca le serait vraiment… Et vous allez enseigner comment faire cela dans la formation ? »

« Absolument. »

«Et à propos de vous ? Etes-vous capable d’entrer dans cet état, comment avez-vous appelé ça, l’état de « génie de l’écriture » ?

« Oui, souvent les gens me demandent comment je peut écrire autant, créer autant de nouvelles techniques, arriver avec de nouveaux modèles…et je ne peux seulement depuis que j’ai utilisé cette technique du ‘génie personnel’ sur moi en 1996, je n’ai plus le blocage de l’écrivain et je peux entrer dans mon état de génie de focalisation et laisser le monde, le temps, le sens de soi et tout le reste disparaître. »

L’état de Génie en tant que Bulle de Puissance

Tandis que je parlais à propos d’imaginer un état comme une bulle pendant une décennie – c’est lorsque j’ai commencé à dessiner les états en tant que bulles, Andrew Sercombe, un coach en PNL en Angleterre attira mon attention sur des « Bulles de Puissance » après une formation. Il écrivait un livre avec ce titre. Des années auparavant j’avais suggéré que nous prenions le « cercle » d’excellence de la PNL et de laisser le cercle devenir une sphère…une sphère entièrement remplie comme un champ d’énergie. De là nous pouvons remplir cette sphère ou bulle et imaginer entrer et sortir comme dans Star Gate. Dans les films et séries télévisées Star Gate, entrer dans la Star Gate nous envoie dans un monde différent, une dimension différente.

Nous pouvons faire pareil avec nos « états de génie » – nous pouvons entrer et sortir d’eux et les laisser intacts en tant qu’« espace » ou « endroit » de notre système corps-esprit-émotion. John Grinder appelle cela faire un « changement d’état impeccable ». Nous ajoutons des éléments visuels et des méta-états couches sur couches jusqu’à ce que la partie de notre esprit qui commande valide cela et aligne cela avec nos valeurs, critères,… C’est le cœur de ce que l’on appelle « accéder à son état de génie personnel ».

Et à l’intérieur, ahhh, il y a la magie – à l’intérieur de la Bulle de Focalisation, toute notre intentionnalité, toutes nos ressources et nos compétences sont là. Et pourquoi ? Vous êtes complètement présent. Et maintenant vous savez pourquoi nous appelons cela le pouvoir de la focalisation. Vous en voulez ?

En avançant dans le vingt-et-unième siècle, pour réussir dans nos vies de tous les jours, au travail, dans nos carrières, pour gagner assez d’argent pour être financièrement stable et indépendant, dans nos relations avec ceux que l’on aime et nos amis et nos associés, pour notre santé et notre forme, etc. nous avons besoin du pouvoir de la focalisation pour nous exprimer dans notre vie et être présent avec toutes nos ressources. Et pour faire cela nous avons besoin de trouver ou de créer une grande raison suffisante et signifiante qui nous donne suffisamment envie. Ainsi nous pouvons nous réveiller le matin avec ce cadre à l’esprit pour le restant de notre vie ! N’est-ce pas la manière dont vous voudriez vivre votre vie ? C’est ce que vous allez expérimenter dans la formation « Accédez à votre Génie Personnel ».

Là où il n’y a pas le pouvoir de la focalisation – il y a de la distraction

Comparons la focalisation à la distraction. Que se passe-t-il à chaque fois que l’on perd sa concentration ? Nous ne sommes pas complètement présent ! Parfois cela peut être amusant, parfois cela peut être tragique comme lorsque nous perdons notre concentration au volant et que nous perdons le contrôle de notre voiture. Lorsque nous perdons la focalisation, nous commettons plus d’erreur dans nos performances, compréhensions et apprentissages.

Etre présent à ce dans quoi nous sommes engagé est une des variables essentielles qui fait une différence majeure dans la plupart des choses. L’attention est critique pour apprendre, comprendre, et être créatif. C’est critique pour être productif et efficace.

Alors quel est le problème? Qu’est-ce qui cause la perte de notre focalisation, de concentration, la distraction de l’esprit, qui nous empêche d’être pleinement sur un sujet et d’y rester ?

Les distractions

Il ya de nombreuses choses qui peuvent déclencher la perte de focalisation. Les reconnaître est la première étape pour les gérer.

1) Nous perdons notre focalisation lorsque nous sommes distrait.

Même lorsque notre focalisation est très intense et rivée à quelque chose, d’autres choses peuvent encore entrer dans notre champ de conscience et « captiver notre attention ». C’est bien. C’est véritablement un mécanisme de survie qui prévient des situations d’urgence de vie ou de mort pour nous permettre de répondre. Evidemment, le problème se pose lorsque le moindre petit bruit, mouvement ou image entre dans notre engagement comme si c’était une urgence. Cela explique pourquoi plus nous avons de choses à l’esprit moins nous sommes capables de nous focaliser ou de nous concentrer. La focalisation requière un esprit calme. Plus l’esprit est agité et stressé, moins grande est la focalisation.

2) Nous perdons facilement notre focalisation lorsque notre intérêt/désir est faible.

Qu’est-ce qui dirige la focalisation ? L’intérêt, le désir, et un sens du choix. Plus nous choisissons à quoi faire attention, plus grande est notre focalisation. Nous sommes plus aptes à porter notre attention, le mieux possible. Plus on se « met dans quelque chose », plus notre focalisation augmente. Alors avec le désir, un désir puissant, nous dirigeons notre focalisation. Nous trouvons cela facile de se focaliser et de rester focalisé lorsque nous sommes en train de faire quelque chose que nous avons choisi de faire.

La focalisation résulte de l’alignement de nos vrais désirs et de nos plus hautes intentions avec nos actions. Lorsque nous faisons cela, la focalisation est facile, elle apparaît spontanément.

3) Nous perdons notre focalisation lorsque nous sommes stressé ou pris dans des émotions négatives.

Nous nous focalisons mieux lorsque nous sommes détendu, calme. Peut-être que c’est la manière douce de se focaliser. Lorsque l’intensité émotionnelle devient plus forte, la focalisation devient plus difficile à maintenir. Et lorsque nous expérimentons des émotions négatives fortes, comme le stress, la frustration, la colère, la peur, la focalisation devient plutôt impossible à maintenir plus que quelques instants. Plus nous avons de choses en tête, plus nous sommes facilement distrait (le premier facteur de perte de focalisation).

4) Nous perdons notre focalisation lorsque nous ne sommes pas dans un état physique de ressource ou d’équilibre

Simplement comme la focalisation s’évapore avec les émotions négatives, elle s’évapore aussi avec la maladie, la fatigue, et tout ce qui met notre corps dans un état improductif. Lorsque le corps n’est pas confortable, vigoureux et vivant cela nous coupe de notre focalisation. La douleur et les problèmes s’introduisent et captent notre attention.

5) Nous pouvons perdre notre focalisation à cause d’intentions et de motivations en conflit

Avoir trop de choses à l’esprit peut affaiblir notre focalisation, tout comme avoir différentes intentions et motivations. Nous nous sentons déchiré à l’intérieur entre cette motivation contre celle-ci lorsque cela se produit. La focalisation passe alors d’un but à l’autre.

Caractéristiques de la Focalisation:

Pas de focalisation Forte focalisation
Beaucoup de Distractions Pas ou peu de distractions
Faible intérêt Fort intérêt
Faible désir Passion Fort Désir
Beaucoup de stress Détendu, calme
Beaucoup d’émotions négatives Pas ou peu d’émotions négatives
Malade, physiquement faible Se sentir bien physiquement
Motivations en conflit Intention cohérente et alignée

La magie du pouvoir de la focalisation

Lorsque nous sommes pleinement engagé dans quelque chose de manière à ce que notre attention soit forte, intense et soutenue, nous nous sentons bien et c’est comme magique.

Nous expérimentons l’économie de l’effort. Chaque pensée, émotion et action semble douce et élégante. Nos actions sont fluides comme sans effort. Nous « faisons un » avec l’action. Nous sommes dans le flux.

Jeter un sort pour le pouvoir de la focalisation

Quel est le sort qui doit être lancé sur nous pour que nous puissions entrer dans l’état magique de la focalisation ? Quels sont les éléments qui composent ce puissant état ? En Neuro-Sémantique on appelle cette focalisation telle un rayon laser, l’état de génie. C’est parce qu’être présent avec toutes ses ressources et les manifester en étant pleinement présent nous permet d’agir avec plus de congruence, d’alignement et d’engagement.

1) Conscience sensorielle du moment.

Etre en conscience sensorielle signifie être pleinement présent avec son esprit et son corps. Cela signifie voir et voir, entendre et entendre, ressentir et ressentir. Tandis que cela peut sembler facile, ça ne l’est pas . Tandis que n’importe quel enfant peut faire cela, la plupart des adultes ne peuvent pas. La plupart des adultes ont perdu cette capacité ou ne l’ont retenue que très peu. Pourquoi ? Parce que nous pouvons monter si facilement dans les niveaux de l’esprit et nous perdre dans les abstractions. Lorsque cela se produit, notre esprit fait surface – nos concepts, croyances, compréhensions, etc. Lorsque cela se produit nous ne voyons plus le monde innocemment. Nous voyons le monde coloré par nos concepts et nos croyances. La solution est de « laisser notre esprit et de revenir à nos sens ». A travers la conscience sensorielle, nous sommes capables de voir, entendre et ressentir d’une manière nouvelle. Nous sommes juste capables d’observer ce qui est. C’est un cadeau rare.

2) Diriger notre propre cerveau

C’est difficile si ce n’est pas impossible de se focaliser si vous n’êtes pas en mesure de diriger votre propre cerveau. Avez-vous cette option ouverte à vous ? Est-ce un choix que vous pouvez faire ? Evidemment, pour diriger votre propre cerveau vous avez besoin de savoir comment le faire. Pour aller dans un espace où nous avons pleinement le choix dans nos vies, nous devons avoir les compétences nécessaires. Sans le pouvoir de choisir, il n’y a pas de choix. Et le choix signifie que nous avons plusieurs options. N’avoir qu’une seule option c’est ne pas avoir de choix. Lorsque nous avons deux options nous avons un dilemme, ceci ou cela. C’est seulement à travers une liste de choix multiples que nous avons du choix.

3) Etre clair sur ce que nous considérons comme important

La focalisation émerge d’une clarté de ses priorités. Si nous n’avons pas une claire vision de ce qui est important, du choix de nos priorités, nous n’aurons pas de focalisation de l’attention. Qu’est-ce qui est important pour nous ? Pourquoi c’est important ? Qu’allons nous obtenir de cela ? Que comprenons nous à propos de cela ? La focalisation s’affaiblie à mesure que notre clarté sur nos objectifs devient de moins en moins claire, plus confuse et ambiguë.

4) Confiance en nous et en l’expérience de focalisation

Le sort pour la focalisation comprend la confiance en soi. C’est le doute de soi qui distrait. C’est la peur de soi, le jugement de soi, l’inquiétude de soi. Pour nous focaliser sur une seule chose et y donner toute notre attention, nous devons croire en nous-mêmes, et avoir confiance dans nos capacités d’apprendre, de décider et de choisir. Lorsque que nous nous laissons aller à ce dans quoi nous sommes engagés et dans l’expérience de la focalisation et de l’engagement – nous expérimentons l’état de fluidité des meilleurs athlètes dans la zone. Alors la magie opère.

5) La résilience à retourner dans la focalisation.

En se focalisant notre but n’est pas de créer une focalisation et de ne jamais la perdre. La focalisation évolue tout comme le flux de notre conscience change et évolue. Notre but est de pouvoir plus rapidement retourner dans notre état d’engagement lorsque nous perdons notre focalisation. Perdre sa focalisation est juste une partie du fonctionnement de notre esprit, retourner dans l’état de focalisation signifie que nous sommes capables de nous reprendre nous-mêmes et de faire revenir cet état.

6) Le challenge de sortir de notre zone de confort

Czikszentmihalyi postula que l’état de fluidité opère entre les extrêmes du challenge et de la sécurité. Avec trop de sécurité nous nous ennuyons, avec trop de challenge nous sommes dépassé et nous ressentons de l’anxiété. Lorsque nous avons un équilibre de manière à avoir assez de challenge de nos compétences pour être tiré en avant et attiré nous entrons dans un « canal de fluidité » qui est juste approprié pour un engagement optimal et un apprentissage. Cela conserve notre envie sans menacer notre sécurité.

La focalisation disparaît avec les émotions négatives que sont l’anxiété, l’insécurité ou l’ennui. Avec l’ennui, notre focalisation diminue jusqu’à ce que l’on devienne « anesthésié ».

7) Pratiquer la focalisation

La focalisation est une compétence, et en tant que tel, cela s’apprend. La bonne chose à propos de l’apprentissage de comment porter son attention à quelque chose est que tout en apprenant à se focaliser, nous devenons plus compétent à cela. Faire cela nécessite de devenir conscient à un niveau méta de notre focalisation de manière à remarquer où va notre attention, qu’est-ce qui l’attire, à quelle intensité est-elle attirée sur quelque chose, et que pouvons nous faire pour la maintenir. Quelles sont les variables clés de notre conscience qui permettent une focalisation plus intense ? Lorsque les pensées arrivent dans le champ de votre conscience, simplement observez les et décidez – décidez ce que vous voulez le plus.

8 ) Un vraie détermination.

Cela demande une grande détermination pour focaliser notre attention sur un évènement, une personne ou une idée. Et cela demande une clarté sur nos intentions, compréhensions et buts pour dire oui au sujet de notre attention et non à tout ce qui pourrait venir interférer, interrompre ou distraire. La détermination est l’état qui dirige la focalisation. Le manque de détermination affaibli la focalisation et favorise l’inattention et la distraction.

En pratiquant la focalisation, la plupart des actions physiques (comme l’exercice, le jardinage, les loisirs), parce qu’elles sont choisies nous donnent un moyen de développer notre capacité à être intentionnel. William James suggérait la pratique d’ « activités inutiles » pour ceux qui devaient renforcer leur pouvoir de volonté.

« Gardez vivante en vous la faculté de faire des efforts par des petites activités sans utilité chaque jour. Soyez héroïque chaque jour dans les petites choses sans importance ; faites quelque chose chaque jour pour la seule raison de sa difficulté ; de manière que, lorsque l’heure sera venue d’une grande chose, vous puissiez ne pas être non préparé et non entraîné à passer le test… Celui qui quotidiennement s’est endurci à des habitudes de concentration, d’attention, de volition énergique et de déni de soi dans des choses sans importance se tient droit comme une tour quand quelque chose vient le heurter et ses collègues mortels faibles sont balayés comme de la paille dans l’explosion. » (du livre Personality and Personal Growth de James Fadiman).

Alors quels sont les secrets sur le pouvoir de la focalisation?

C’est durant ma recherche sur la résilience que j’ai découvert pour la première fois les clés secrètes du pouvoir de la focalisation. C’était vraiment par accident. Je ne cherchais pas à comprendre la focalisation, l’attention, ou la concentration, mais comment modéliser les couches d’états sur états de la structure de la résilience. C’est ce qui m’a mené à la découverte des Méta-Etats. Ce modèle décrit les niveaux de l’esprit qui expliquent pourquoi et comment nous ne faisons jamais seulement que penser. Non. Nous pensons (et ressentons) à propos de nos pensées et de nos émotions. Cette réflexivité de l’esprit crée nos cadres d’esprit et couches de cadres – la matrice de nos cadres.

« Accédez à votre Génie Personnel » (Praticien Neuro-Sémantique niveau 1) est la formation de quatre jours qui permet aux participants de mélanger une douzaine de facteurs essentiels ou pré-requis de la « maîtrise » pour créer l’expérience d’émergence du pouvoir de la focalisation. Cela décrit l’état de génie que chaque personne à un très haut niveau de performance expérimente, que ce soit un athlète aux jeux olympiques, un leader, un speaker, un inventeur, un entrepreneur qui réussit, et même un amoureux. Avec le pouvoir de la focalisation vous allez être capable de faire beaucoup plus car vous serez complètement présent, dans vos meilleurs états, dans la zone, dans la « fluidité ». C’est l’état qui rend les problèmes de déficit de l’attention, le stress, se sentir abattu, bloqué, etc. obsolètes.

{ 1 comment }