février 2012

Le rôle primordial du Sens

L’être humain est intentionnel, contrairement aux autres espèces, il a besoin de sens pour exister et pour “fonctionner” pleinement.
Nombreux sont les auteurs et nombreuses sont les traditions spirituelles, religieuses ou sacrées qui se sont exprimés sur la question du sens, tant elle est essentielle à l’être humain qui veut évoluer dans le meilleur de ses possibilités ou simplement survivre aux conditions les plus difficiles.

Dans cet article nous allons découvrir quelles sont les différentes dimensions du Sens, pour en conclure que le pouvoir immense du Sens, à tous ces niveaux, est entre vos mains.

Inspirer, motiver, attirer

“Rien de grand ne s’est accompli dans le monde sans passion.” Hegel

C’est lorsque quelque chose a du sens pour nous que cela nous donne envie, que cela nous motive, nous aide à passer à l’action. Observez les choses pour lesquelles vous avez peu ou pas de motivation. Est-ce que ces choses ont beaucoup de sens pour vous? Sont-elles très importantes?
Lorsqu’une action ou une activité a beaucoup de sens, cela devient important pour nous. Le sens active notre neurologie et nous met en action. Plus cela a du sens, plus nous aurons d’énergie pour agir. Observez les personnes qui ont réussi des choses exceptionnelles dans leur vie, que ce soit des visionnaires, des entrepreneurs, des scientifiques, des explorateurs : ce qu’ils ont fait avait tellement de sens pour eux qu’il se sentaient comme investis par une mission. Ils étaient inspirés par leur Vision.
En Neuro-Sémantique nous parlons de “cadre attracteur”, c’est à dire que lorsque l’on donne du sens à un objectif, une action ou une activité, et que nous allons chercher nos plus hautes intentions cela va attirer notre système “corps-esprit” dans cette direction, comme un aimant.

Parfois, avec la routine ou avec le temps nous avons du mal à nous motiver pour certaines choses, pourtant importantes. Se reconnecter au sens, à nos intentions permet de redonner l’énergie et l’envie de passer à l’action.

Un premier rôle du Sens est donc déjà d’inspirer et de motiver l’être humain.

Focaliser, concentrer l’énergie
“La focalisation est la quintessence de la performance au plus haut niveau dans toute activité”. Timothy Gallwey

Un autre aspect du Sens est que lorsque quelque chose a du sens pour nous, cela va focaliser et canaliser notre énergie. Nous gagnons alors en concentration et en efficacité.
On dit en Neuro-Sémantique que “l’énergie s’écoule là où va notre attention, déterminée par nos intentions”. Ce qui veut dire que lorsque nous sommes connecté à nos plus hautes intentions, ce qui donne du sens à notre activité, cela va diriger, comme un gouvernail, notre attention dans la bonne direction. Nous ferons plus attention à tout ce qui est en lien avec nos objectifs, nous serons moins distrait et plus focalisé sur les choses essentielles et importantes.
Avez-vous déjà remarqué par exemple lorsque vous prenez un avion tôt le matin que vous êtes parfois réveillé comme “automatiquement” avant même le réveil? Avez-vous remarqué que lorsque vous avez décidé d’acheter une nouvelle voiture de telle couleur, vous avez l’impression d’en voir plus qu’avant de la même couleur?

Ce sont simples exemples mais cela nous montre qu’en nous quelque part, lorsque les choses sont importantes, cela crée une dynamique et dirige notre attention.
Lorsque vous avez des intentions fortes en vous, que vous y êtes connecté, votre regard va changer et vous ferez plus attention aux choses en lien avec vos intentions.

C’est on peut dire, un second rôle et pouvoir du Sens. Celui de focaliser notre attention et notre énergie vers quelque chose d’important.

Aider a survivre ou a exister malgré les difficultés
“Celui qui a un pourquoi qui lui tient lieu de but, de finalité, peut vivre avec n’importe quel comment.” Nietzsche
“On peut tout enlever à un homme excepté une chose, la dernière des libertés humaines : celle de décider de sa conduite, quelles que soient les circonstances dans lesquelles il se trouve.” Viktor Frankl

Trouver du sens à travers une situation, même difficile, même causant de la souffrance nous permet aussi de pouvoir mieux gérer cette situation. Frankl nous a montré à travers son expérience des camps de concentration que l’homme peut trouver du sens même dans une situation la plus extrême, et que s’il arrive à y trouver un sens alors il peut survivre.

Sans aller dans des situations aussi dramatiques, le fait de trouver du sens dans notre action nous permet aussi de gérer les difficultés, les obstacles et autres problèmes qui peuvent survenir avec bien plus de facilité et d’efficacité. Lorsque nous avons un but tellement grand, les difficultés s’affrontent bien plus facilement. Si vous observez encore les personnes qui ont réussi des choses exceptionnelles, regardez les obstacles qu’elles ont dû dépasser pour réussir. A nos yeux ce sont des obstacles ou des blocages insurmontables, mais dans leur regard rempli de sens, ce n’était que des actions à mener pour atteindre un but.

Ainsi lorsque vous donnez du sens à votre action, cela permet aussi de surmonter plus facilement et avec plus d’énergie les obstacles et les difficultés que vous pourrez rencontrer. C’est un troisième aspect du Sens.

Limiter, diminuer, bloquer, emprisonner
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.” Mark Twain

Le sens peut aussi agir de manière totalement “négative”. Ici nous entrons dans le monde de nos croyances limitantes, de nos interprétations erronnées, de nos préjugés limitants, de nos anticipations négatives, etc.

Tout comme le sens peut nous faire avancer, dans ces trois premiers aspects, il peut tout autant nous limiter. Après tout, lorsque nous allons au sommet de nos intentions, nous sommes dans nos valeurs les plus hautes, dans nos plus belles croyances par rapport au monde, à nous-même ou aux autres…
Mais nous avons aussi de nombreuses croyances limitantes et manières de voir une situation qui nous conduisent à des blocages, des émotions “négatives” ou des comportements limitants et inefficaces.

Nos plus grandes limitations viennent de nous-même, de notre manière de voir les choses, d’appréhender le monde. Ainsi le sens peut aussi, lorsque nous l’utilisons en créant des limitations devenir “toxique”.

Le Sens est en fait un processus, que l’on peut utiliser pour le meilleur de nous-même, mais aussi pour le pire de nous-même, si nous ne faisons pas attention à ce que nous créeons dans notre propre réalité.

Le pouvoir du sens est entre vos mains

Ce que l’on dit aussi, en Neuro-Sémantique, c’est qu’il faut un cerveau humain pour créer des significations, pour donner un sens à quelque chose.
C’est de notre propre pouvoir et responsabilité d’utiliser le Sens de manière à nous accomplir et de choisir comment nous voulons donner un sens aux choses.
Pour une même situation, un être humain peut tout autant en créer des interprétations et du sens qui le conduira au pire de lui-même, tout comme un autre être humain pourra percevoir la situation d’une manière tout à faire différente et y donner du sens qui l’aidera à la traverser plus facilement ou à s’accomplir.

Tout cela pour conclure qu’en tant qu’êtres humains, nous expérimentons la vie à travers le Sens que nous donnons à nos expériences. Et c’est entre nos mains que se trouve le pouvoir de créer du sens, pour avancer ou pour reculer. Et le Coaching, la spiritualité ou encore la Neuro-Sémantique sont des moyens efficaces pour nous aider à prendre conscience des significations qui nous limitent (nos croyances limitantes) et les transformer et donner plus de sens à nos actions.

Florent Fusier
“Le Coach en Ligne”

{ 3 comments }